Filea spécial COVID-19 n°5, 31 Mars 2020
 
Le CNEA et le Synofdes vous défendent et vous accompagnent ...
 
Tous les secteurs couverts par le CNEA et le Synofdes sont impactés directement par la crise, le tourisme social en tout premier lieu mais les champs de l’animation et du sport sont presque à l’arrêt, celui des FSJT l’est dans une moindre mesure et les organismes de formation sont aussi touchés à la fois de manière financière mais aussi sur leur capacité à adapter leur offre rapidement dans un contexte institutionnel non stabilisé.
 
Nous vous adresserons prochainement une enquête afin de mesurer l'impact de cette crise.
 
La baisse de l’activité va engendrer pour nos secteurs des pertes irrécupérables du fait même de la nature des activités. Si le CNEA et le Synofdes estiment que les dispositions prises par le gouvernement semblent globalement cohérentes, il nous apparait aussi important de relever ce qui n’est pas adapté au secteur associatif et /ou les manques notables. C'est pourquoi nous échangeons avec différents ministères afin de défendre au mieux vos intérêts.

Le CNEA et le Synofdes ont rappelé  que :
- La plupart des entreprises qui ont demandé à bénéficier de l'activité partielle n’ont encore aucune réponse des DIRECCTEs : ni codes d’accès, ni habilitation, ni réponse positive ou négative. Donc, outre, que cela laisse, les structures dans l’expectative, les retards dans la liquidation des droits par l’ASP vont être nombreux et donc mettre en danger les associations qui n’encaissent plus de recettes.
Il est donc impératif de trouver le moyen d’accélérer le mouvement, d’abord en donnant des réponses pour rassurer les dirigeants et ensuite en libérant au plus vite les paiements.

- L’accès aux prêts garanties par l’Etat : En la matière, les associations se sont vu opposer de nombreux refus. Au prétexte qu’elles ne sont pas des entreprises au regard de la conception de BPI France ou au prétexte que leurs codes APE figurent sur une liste d’exclusions dont nous n’avons pas connaissance.
Le dernier arrêté précisant qu’une entreprise ne peut bénéficier de prêts couverts par la garantie de l’Etat pour un montant total supérieur à 25 % du chiffre d’affaires 2019 constaté …, n’est pas fait pour nous rassurer si une définition spécifique de la notion de chiffre d’affaires dérogeant pour partie à la conformité comptable n’est pas retenu pour le secteur associatif. Celle actuellement négociée en lien avec le haut-commissariat à l’ESS et le secrétariat d’Etat à la vie associative pourrait convenir à condition de réintégrer les dons dans la base : chiffre d’affaires des associations = total des ressources de l’association – (cotisations annuelles + dons + subventions d’équipement +subventions d’équilibre).
Mais encore faut-il que cette définition soit précisément communiquée aux administrations déconcentrées de l’Etat, aux cellules de crise régionales, à la BPI et au réseau bancaire, voire fasse l’objet d’une modification de l’arrêté.

- La trésorerie : Il conviendrait de liquider dans les tous prochains jours, les acomptes ou les soldes 2019 de subventions, les paiements des prestations exécutées, les différentes prestations de services servies par les CAF.
Parallèlement, il serait opportun d’appeler les différentes collectivités qui viennent en complément de ces financements d’Etat à faire de même et à maintenir leurs niveaux d’intervention quand les prestations sont exécutées.
 
Nous attendons sur ces points les réponses du gouvernement.
 
Actualités
 
 
Questions/réponses
 
Nous vous rappelons que le CNEA et le Synofdes ont mis en ligne en accès libre un FAQ sur les impacts du Covid-19. Ce FAQ a été mis à jour dans le courant de la semaine passée.
 
ATTENTION, les textes réglementaires évoluent en permanence, les informations données par le CNEA la semaine passée peuvent ne plus être valables la semaine suivante. Consultez régulièrement nos publications que nous mettons à jour régulièrement.
 
Cliquez ci-dessous pour le télécharger
 
FAQ
 
Activité partielle
 
Nous vous proposons différentes fiches techniques sur l'activité partielle :
- Recours à l'activité partielle suite au décret du 25 mars 2020 et à l’ordonnance du 27 mars 2020
 
- Argumentaire pour demander la mise en place de l’activité partielle
 
- des modèles de courriers informant les salariés de la mise en place de l'activité partielle avec ou sans CSE
 
- la liste des sites utiles.
 
Connectez-vous à votre espace adhérent et rdv dans les publications.
 
Par ailleurs, le CNEA et le Synofdes ont publié un communiqué de presse sur l'activité partielle, retrouvez la page d'accueil de votre syndicat
 
Connexion à l'espace adhérent
 
Webinaires
 
Jeudi et vendredi dernier, nous vous avons proposé deux webinaires d'information.
 
Vous avez été 1000 à participer mais vous n'avez pas tous pu vous connecter pour des raisons techniques ou d'afflux de participants.
 
L'ensemble des questions et leurs réponses sont comprises dans les documents que nous mettons à votre disposition (Recours à l'activité partielle et FAQ). . ATTENTION, les textes réglementaires ont évolué depuis les webis et certaines infos ne sont plus d'actualité.
 
Vous pouvez également voir les replays en cliquant ci-dessous.
 
Replay des webinaires
 
Organismes de formation
 
 
Report de la date de certification Qualiopi
 
Nous attendons une communication officielle mais la date d'échéance de la démarche de certification Qualiopi devrait être repoussée au 1er janvier 2022. Le Synofdes et le CNEA vous tiendront informés.
 
Vers le site du Synofdes
 
Solidarité / initiatives
 
 
YakaChezNous
 
Pendant la période de confinement, des activités chaque semaine, pour les petits, les grands et les ados, réalisables à la maison, seul ou en petits groupes.

Des activités simples : jeux, jeux chantés, activités d’expression, manuelles, éducatives sans trop de matériel nécessaire.

Toutes les fins de semaine, pendant toute la durée de restriction de la vie sociale et de fermetures de toutes les structures collectives de loisirs ou éducatives, l’équipe éditoriale de la médiathèque en ligne des Ceméa, Yakamédia, vous proposera ce carnet YakaChezNous.
 
En savoir plus
 
 
Quand il n’y a pas de solution on les invente
 
A l’Ecole Centre De Danse de Bollwiller, nous avons un projet pédagogique que nous suivons pour votre progression annuelle.
Compte tenu de la situation actuelle, dans la rubrique ci-dessous, nous vous proposons un suivi pédagogique via les liens correspondants à vos cours.
Rendez-vous avec Guillaume et Frédéric pour les cours de danse.
 
En savoir plus
 
 
 
Echanges éléves-professeurs à l'AIMP
 
Les innovations pédagogiques se multiplient chaque jour avec pour devises : partage du savoir-faire, des outils, des initiatives horizontales en facilitant l’usage des outils collaboratifs libres de droits ; nombreux PAD, vidéos, tutoriels d’entraides, sans parler des avalanches d’échanges de cours en PDF

Nous commençons à offrir à tous via notre site des compléments aux échanges élèves-professeurs qui se déroulent à l’heure habituelle du cours.
5 pages en 10 jours : menu en haut à gauche.
 
En savoir plus
 
AMAP numérique pour les associations
 
Les Ceméa proposent un portail libre et éthique, au service de nos vies numériques. Et si c’était le moment de libérer vos outils numérique !.
 
En cette période de nécessaire solidarité, les CEMEA proposent gratuitement aux petites associations dont l’activité est tournée vers l’aide alimentaire et d’urgence, la garde exceptionnelle d’enfants, le lien avec les personnes fragiles isolées, les solidarités de proximité, l’ensemble des services de Zourit.net (hors mails) et un accompagnement à distance pendant toute la durée du confinement plus un mois.
 
En savoir plus
 
 
Cet e-mail a été envoyé à cmfrgl@orange.fr
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur CNEA.
 
 
 
© 2020 CNEA